Anneau Beau Gosse BG002 VELV’OR

Possédant déjà un anneau cockring métal, j’avais envie de tester ceux en caoutchouc pour comparer.
Ruedesplaisirs.com nous a fait parvenir un de leur modèle. Merci à eux.

Présentation de l’anneau cockring BG002 de chez VELV’OR

anneau cockring

L’emballage n’a rien d’extraordinaire. L’anneau cockring est emballé dans un petit étui en plastique transparent qui peut être conserver pour le ranger à l’abri de la poussière. Pas de notice, seul un explicatif en anglais est disponible sur l’un de côté de la boîte.
Normalement le principe n’est pas compliqué à comprendre, mais j’aurais aimé quelques lignes sur l’entretien et le nettoyage du plastique….

Ouverture et premier contact.

La matière est très douce et très souple. Heureusement car le diamètre interne ne fait que 2cm.
En passant les doigts à l’intérieur pour l’étirer j’obtiens assez facilement un diamètre de 8 à 10cm.

La matière est du TPR. J’ai trouvé que c’était un élastomère sans plus d’indication…

anneau cockring

Oui 2cm c’est pas très gros… Espérons qu’on puisse encore « respirer » une fois en place.

Testons…

La mis en place est relativement facile.
Bien plus facile que celui en métal avec lequel je me souviens avoir galérer en me demandant s’il était plus judicieux de passer la verge ou les testicules en premier…
Comme indiqué sur la boite, il peut se placer que l’on soit en érection ou pas.
Hop on écarte et on passe le tout ou dans l’ordre que l’on veut.

Une fois en place, ça doit ressembler à quelque chose comme ça :

anneau cockring

Bha oui, j’allais pas vous mettre une photo de mon sexe 🙂

La matière pourtant agréable ne glisse pas sur la peau.
Il faut donc être attentif à bien répartir la peau dessous afin de ne pas se retrouver avec un bourrelet de peau sur un coté.
Précision importante, n’ayant pas de poils sur cette zone mais juste au dessus de la verge, il arrive tout de même que quelques uns d’entre eux soient coincés par la matière plastique. Et là ça tire bien !
Petite astuce du jour : déposer une noisette de lubrifiant à la base du pénis (j’en ai pris un à base d’eau), ça facilite le placement et cela tire moins sur les poils.

Alors question qui vous brûlent les lèvres : Comment qu’on est dedans ?

Et bien, ça va merci.
Le port n’est pas désagréable. La pression semble parfaite c’est à dire ni trop lâche, ni trop serrée.
Les veines de la verges sont bien plus apparentes, même avec une demie-molle.
En érection, le diamètre semble s’adapter. Mon pénis me parait plus gonflé.

L’anneau fait 2.5cm de haut, donc il déplace d’autant mes testicules vers l’avant et le haut, réduisant d’autant la place qu’elles pouvaient avoir.
Mes bourses sont donc plus compactes et la peau est agréablement tendue.
J’ai l’impression d’être beaucoup plus sensible dans cette zone.

Et zou c’est parti pour les galipettes !
La verge est bien turgescente comme à la suite d’une abstinence de plusieurs jours 🙂
Mais mon plaisir n’est pas décuplé. C’est juste différent.
D’ailleurs je finis le coït sans.
Je préfère car j’ai l’impression de perdre en profondeur de pénétration et il important parfois d’aller au fond des choses…

Points positifs du BG002 de Velv’Or :

  • Relativement confortable.
  • S’adapte à tous les diamètres donc ne sert pas trop.
  • Peut être retiré à tout moment, même en érection. Impossible avec un anneau métal fermé.
  • Et budget accessible à toutes les bourses (elle était facile) : 20€
  • Recyclable en kiki pour les cheveux long de votre partenaire.

Points négatifs du BG002 de Velv’Or :

  • Je n’en vois pas si ce n’est la position des testicules en avant qui peut gêner ou vous exciter dans certaines positions.
    Mais cela dépendra de votre morphologie donc ça compte pas.
Anneau beau gosse bg002 velv’or disponible chez Rue Des Plaisirs.

Ceci pourrait aussi vous intéresser...

Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *