Débriefing : Partage important au retour de soirée libertine.

Dans un couple, la communication est essentielle. Pour libertiner en toute sérénité, elle s’avère incontournable. Le débriefing est l’instant de dialogue à ne pas négliger pour profiter et faire évoluer ses attentes et ses limites.

Ici je n’évoquerais pas la/les discussions préalable(s) à une rencontre qui a pour but de fixer des limites avant. Pour ne rien regretter.

débriefing libertin

De retour de soirée. Débriefing !

Sur le chemin du retour, dans la voiture, au lit ce moment a toute son importance. Même si l’on pourrait penser qu’avec l’expérience ce dialogue tend à disparaître, mais il n’en est rien.
Car chaque rencontre est unique.

Souvent, ce moment de parole se déroule à chaud. L’un des 2 peut attendre que l’autre prenne la parole ou simplement demander :

Alors, c’était comment ?

Pour ma part, j’aime beaucoup ce temps de parole.
Il m’apporte deux choses importantes.

Débriefing : Bilan utile et nécessaire.

Tout d’abord j’ai besoin de savoir si tout s’est bien passé pour ma chérie. Loin de l’idée d’une check list du plaisir on peut utiliser des mots clés tels que :
Douceur, fermeté, respect, écoute, sensibilité, orgasme, temps, etc…
A-t-elle aimé les mêmes instants que moi ?

Pour ceux qui reviendraient de leur première soirée, l’éventuelle jalousie est à évoquer.
Car aucun sentiments négatifs ne doivent être gardé pour soit.
Si quelque chose n’a pas plu, il faut le dire pour éviter à l’avenir que cela ne se reproduise. Ou simplement arrêter l’expérience ici.
(Le libertinage ne convient pas à tout le monde).

On se connaît bien mais jamais assez. Je sais quand elle passe une très bonne soirée. Je sens aussi quand ça n’a pas été époustouflant.
Dans le feu de l’action, même si l’on est attentif à l’autre, on peut ne pas remarquer une ombre au tableau.
(Je dis « ombre » car nous sommes suffisamment avertis pour indiquer ce qu’on accepte ou pas. Et entre libertin qui se respectent, il n’y a aucun soucis.)
Voila pourquoi j’ai besoin de l’entendre et confirmer ou d’infirmer mes sentiments sur la soirée. Même si nous libertinons depuis plusieurs années, c’est pour moi rassurant de la savoir pleinement satisfaite.

J’attends à ce qu’elle me dise ce qui lui a plu et surtout ce qui lui a déplu. Je fais de même avec le plus de sincérité possible. Car je suis sûr qu’elle a autant besoin de savoir comment j’ai vécu la rencontre.

Et même si la soirée n’a été qu’une prise de contact autour d’un verre dans un bar vertical, en repartant le débriefing est important.
Un simple « Comment tu les trouves ? » permet de sonder sa moitié pour savoir si une rencontre plus horizontale est envisageable.

Débriefing : Découverte et projection.

Deuxième chose : Partage de nos émotions positives (et y’en a plein).
En effet, en parler à chaud, c’est un peu les revivre.

Le sexe de groupe permet aussi de sortir des sentiers battus et de découvrir de nouvelles pratiques, de nouvelle zones sensibles ou simplement des manières différentes de s’y prendre.
Cela permet aussi d’évoquer ce qu’on aurait bien aimé faire ainsi que les nouveaux fantasmes qui pointent leur nez.

S’il vous reste encore un peu d’énergie, le débriefing au lit peut se finir par une mise en pratique immédiate et le partage final de tout le plaisir  accumulé.

Conclusion, le débriefing est la synthèse de la soirée, l’occasion d’étendre notre palette de plaisirs.
Le prochain tableau n’en sera que plus riche.

Y.

Ceci pourrait aussi vous intéresser...

Taggé , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *