Jeu pour adultes : Nirvana

Lors de notre dernière soirée privée, nos hôtes nous ont proposé de jouer au Nirvana, jeu de société pour adultes.

Nous sommes 3 couples, c’est la 3eme fois que nous sommes chez nos hôtes (M&R), et la première fois que nous rencontrons l’autre couple (C&J).

R nous lit rapidement les règles à l’aide d’une bougie. La lumière tamisé de l’apéro n’aide pas à lire….
Globalement on comprend que sur le même principe qu’un jeu de l’oie, on avance nos pions à l’aide d’un dès. En fonction des cases, on pioche des cartes, on retire des vêtements, on propose un gage.

Le plateau du jeu est décomposé en 4 parties de la plus sage à la plus hot…
Nous avons donc : “soft”, “fantasy”, “erotic” et “hot”.

En libertins avertis qui se libèrent des règles, nous commençons directement par ne pas les respecter. Nous positionnons nos pions au départ de la zone “fantasy”.

Voici quelques exemples pour cette entrée en matière :
– annoncer 15 mots à caractère sexuel
– retirer 1 ou 2 vêtement
– trouver un objet caché sous les vêtements de votre voisin/voisine de droite.
– danser sensuellement
-raconter ce qu’on ferait à un partenaire de notre choix
– frotter ses fesses/sa poitrine à un autre
– etc…

Étrangement, les hommes qui étaient les plus habillés en début de soirée se sont très vite retrouvés en caleçon ^^. Et C qui n’avait qu’un mini shorti + soutien gorge les a conservé pendant toute la partie…

On arrive dans la zone “erotic” du plateau. C’est un peu plus chaud. Mais les cartes sont plus ou moins intéressantes et nous commençons à adapter le jeu à nos envies.
Le sablier qui impose un temps minimum n’est plus respecté…

Par curiosité, c’est dans le tas “hot” que je pioche une carte.
Ça disait quelque chose comme : “mettez vous sous un drap avec votre voisin et, caché de tous, faites ce que vous voulez”. J’ai déjà oublié le texte exact…

Quoiqu’il en soit, j’ai donc embrassé sensuellement mon voisin. Tous les deux sous un drap, nous étions isolés et au chaud. Comme un gros fantôme au milieu du salon. Nous sommes resté caché un bon moment.
Nous n’avons pas remarqué le silence qui nous entourait…

Et pour cause, les 4 autres n’ont pas perdu de temps et s’enlaçaient sur les canapés.
C’est à partir de là que nous n’avons plus lancé le dès….

Alors cet article n’est pas un test très précis et exhaustif du jeu Nirvana.
C’est un jeu sympa qui joue bien son rôle de nous amener là où nous souhaitons aller…
Les règles ou les consignes sont à adapter en fonction de chacun et la température de la soirée.

Le conseillerions nous ?
Oui pour détendre l’ambiance si besoin.
Le plateau n’est qu’accessoire, une pioche progressive ferait tout aussi bien l’affaire.
Point négatif : C’est écrit petit sur les cartes…

Bisous !

Les sujets qui pourraient vous intéresser ;)