Rencontre & hésitation…

Hier, nous étions en sauna. Oui toujours le même…

Nous sommes arrivés vers 16h30. C’est rare que nos emplois du temps nous le permettent.
Accueil, vestiaires, douches et nous traversons tout l’établissement pour voir qui est déjà là.

Beaucoup d’hommes seuls. Tous aussi sages les uns que les autres. Ici ils savent se tenir s’ils veulent pouvoir revenir. Au bar, il y a #N un habitué des lieux. Nous prenons un verre en discutant de tout et de rien.

En attendant qu’un peu plus de couples arrivent, nous allons nous détendre au sauna.
Puis, dans une des pièces à disposition, nous nous isolons pour un câlin tous les deux.
Nous sacrifions ma serviette à éponger mes émotions…

De retour aux douches, nous croisons un couple bien agréable et très souriant. Elle blonde, pulpeuse à souhait. Lui en barbe de 3 jours, un peu enveloppé. Je ne me souviens plus de leur approche, mais elle était très naturelle. Sortent ils d’un coin câlin ? Arrivent ils ? On laisse notre place en espérant bien les recroiser au bar vers lequel nous nous dirigeons.

On retrouve #N au bar… Certains clients sont arrivés, d’autres sont partis.
Quelques habitués, de nouvelles têtes aussi. Pour le moment personne à notre goût hormis le couple croisé aux douches…
Couple qui ne pointe toujours pas son nez…

Je propose à mon chéri un jacuzzi, je vais voir si y’a de la place. Et devinez qui j’y trouve ? Oui le couple en question.

“Pouvons nous nous joindre à vous ? ”
“Y’aurait il une place pour nous ? “
“Cela ne vous dérange pas si nous venons profiter des bulles avec vous”
Autant d’approches possibles afin d’obtenir une réponse. Et voir comment l’inévitable “oui” est émis.

“Oui avec plaisir”. Bon signe !

On trempe. L’eau est super chaude. On transpire. Il ne manque que les carottes et la soupe sera bientôt prête.
Tout d’un coup un autre couple se pointe. Ils avaient manifestement rendez-vous avec le couple que nous visions. Et repartent avec eux…

Rester à cuire autant a perdu un peu de son intérêt. On retourne se désaltérer au bar.
Nous commandons une plancha de charcuterie et fromage. Et oui, j’ai pas pris mon goûter. J’ai faim.
Et si j’ai faim j’ai tendance à être un ptit peu grognon…

L’ambiance est toujours très conviviale, notre petit groupe du bar s’est agrandi. #N toujours là. Nous ont rejoint #V et #M connus pour le maniement des cordes et #L, une de leur soumise.
Un autre couple, #C et #I, s’est joint à nous. C’est leur première fois ici. Ils s’intègrent rapidement et on passe tous du bon temps un verre à la main.

Rassasiée, je vais mieux.
Nous jetons un œil au jacuzzi extérieur.
Y’a de la place. Bien que nous soyons fin octobre, l’air est encore doux. La transition intérieur-extérieur se fait facilement, et c’est avec bonheur qu’on se glisse dans l’eau.

Nous sommes rapidement rejoint par #V puis le couple #C et #I. On parle des clubs aux alentours de leur évolutions, fermetures, réouvertures…
#V sort et nous nous retrouvons avec #C et #I. Ils sont bien charmants et sympathiques. La discussion est fluide, pleine d’enthousiasme.

#I commence à se frotter ostensiblement à son homme. Elle nous lance de grand sourires.
Pour une fois je suis trop fière, j’ai détecté leur approche.
Je tourne la tête vers mon chéri et essaye de lui faire comprendre qu’ils tentent quelques chose.
Sans faire un bruit, j’articule un “On fait quoi ? Ils te plaisent” ?
Pris de court, il n’a pas l’air sur… Donc moi non plus. Arghhh j’aurais bien dit oui…

~~~~~~~~HÉSITATION~~~~~~~~

Stoppons un instant ce récit pour préciser que depuis nos débuts, nous avons un mal fou à faire le premier pas. Nous avons besoin de discuter avec les gens (là c’est fait) ET de rapidement se concerter pour savoir s’ils nous plaisent à tous les deux.
Oui une rencontre à 4 est bien plus compliquée que pour un trio.
Il faut que l’homme me plaise, que la femme plaise à mon compagnon, qu’il trouve que l’homme me corresponde, etc…
Bref, pas simple me direz vous. Mais bon, c’est comme cela que nous fonctionnons.

Pendant que je sonde mon insondable chéri qui semble peser le pour et le contre…
Nous recevons un “Seriez vous intéressé pour partager un moment intime tous les 4” ?

Le piège se referme !

Ne sachant pas quoi faire, quoi dire, je botte en touche :
– “On aurait bien mangé avant, cela vous dit de vous joindre à nous ?” (Ouf)
– “Non, ca aurait été avec plaisir, mais nous ne devons pas partir trop tard, c’est dommage vous êtes bien mignon”. Fabuleux sourire de madame en prime.

Nous sortons tous de l’eau. Entre temps, j’arrive à capter de mon homme qu’il est OK pour un moment câlin avec eux. Sans plus de concertation, il semble n’avoir pas envie de rater cette occasion. Elle est si mignonne et ils sont si sympas.

Nous sommes donc OK. #il reprend les choses en main et leur dit que nous sommes en fin de compte à leur disposition.

Douches, sélection d’un coin calin et nous voici tous les 4 réunis.
Fan de baisers, #il embrasse sensuellement #I, je fais de même avec #C.
Les mouvements sont lents, il m’embrasse partout. Je m’allonge sur le dos et il s’occupe tendrement de mon clitoris.

Tout contre moi, elle aussi est sur le dos. Mon chéri la lèche, il a du lui mettre un doigt en même temps car elle gémit déjà beaucoup. Elle me caresse les seins, j’adore ! Je lui renvoie les mêmes attentions. Nous tentons de nous embrasser, mais nos têtes sont trop éloignées.
Cela semble lui manquer. Elle est très tactile. Elle se met donc à quatre pattes et avec bien plus de facilité, elle m’embrasse en me caressant la poitrine. Son homme s’occupe toujours bien de moi. Il prend son temps. Je mouille fort.

Mon chéri est passé sur le dos, il a glissé sa tête entre ses jambes et continu de la lécher. Il malaxe avec bonheur son petit cul tout rebondi. Je le comprend, je ferais bien pareil. A croquer !

Elle doit être télépathe, toujours à quatre pattes, elle se retourne et m’offre ses fesses et va sucer mon homme. Ils font un très beau 69. Je lui caresse le cul. #lui l’anus. Elle gémit…

Je m’occupe à mon tour de #C. Il semble apprécier mes caresses. A grand renfort de salive, je prends soin de bien lui caresser les couilles tout en lui léchant le gland et la verge. A mon tour de prendre mon temps. Je suis trempée.

#lui ? Il la prend en levrette. Tente une petite tape sur son ptit cul. “Encore” dit elle.
Il s’exécute. Ça claque de plus en plus fort. Elle vibre de bonheur.

J’ai un peu perdu le fil des actions. Mais nous passâmes un excellent moment en leur compagnie.

Je me souviens d’un moment ou j’étais debout contre le bord du lit, #C était assis par terre contre se même bord, sa bouche sur ma vulve, un doigt vigoureux dans ma chatte.
Elle et mon homme nous regardaient avec complicité.
Elle est venu à genoux, face à moi et au-dessus de lui. Elle m’a léché et caressé les seins.
Je ne sais pas si vous parvenez à imaginer la scène. Je les ai tous les deux pour moi. Un à chaque étage.

Mon chéri nous matte. Nous apprécions tous les deux c’est moment où l’on est pas tous forcement au même rythme. Il voit bien que je prend un max de plaisir et voit rapidement qu’il peut lui aussi participer à cette tour de plaisir.

C’est alors qu’il vient tout naturellement se placer debout au dessus d’elle. Il m’offre à son tour sa queue. Je le suce avec application tout en essayant de me concentrer sur toutes ces sollicitations de plaisir que reçoit mon corps. Sa queue dans ma bouche, sa langue qui se promène sur mon buste de seins en seins, sa langue sur ma vulve, son doigt….
Ah son doigt, je dois diriger un peu plus mon attention de ce coté. Si je gicle je le noie. Je souffre, je jouis. Les deux à la fois. Je souffre de plaisir ? Ou peut être je jouis de souffrance et de retenue ?

La scène est magnifique, j’aurais aimé l’immortaliser. Elle restera dans nos mémoires.

Nous finirons par des câlins sensuels, de longs échanges de baisers.
Enfin nous démêlons nos corps moites enlacés et reprenons pieds dans notre monde.

Nous rions sous la douche. Nous changeons nos serviettes pour des neuves.
Il fait faim. Vraiment faim. On leur propose de terminer la soirée en notre compagnie autour d’un repas. Ils acceptent volontiers. Au diable leurs engagements, ils vont passer un coup de fil pour prévenir de leur retard pour leur soirée….

Conclusion de la soirée.
Nous sommes super contents d’avoir passer ces moments avec eux.
Nous aurions pu les rater, notre hésitation aurait pu nous faire louper cette rencontre.
Ça n’aurait pas été dramatique. Mais il faut qu’on soit plus rapide à nous décider quand nous sommes rapidement sollicités sans s’y être préparés…

Nous avons beau avoir beaucoup d’expériences libertines.
Pour nous chaque nouvelle rencontre est une nouvelle aventure avec un nouveau départ.

Les sujets qui pourraient vous intéresser ;)