Shibari – Kinbaku Découverte et rencontre

Cet article sur le shibari est fait en deux parties. Tout d’abord le récit de l’encordée puis le récit de l’encordeur. Deux visions d’une rencontre qui s’est étalée sur plusieurs mois. Elle – l’encordée J’étais (et je suis toujours) intéressée par les traces sur le corps et, de réseaux sociaux en réseaux sociaux, je trouvais que celles laissées par cordes étaient belles. Mon expérience bdsm se résumait à une séance très chaude avec une femme seule. Initiation Notre première démarche a été de demander à Maxime Sensalpes (photographe ayant de…

En savoir plus ;)

Découverte BDSM au Trafick (Lausanne)

Ce vendredi, on prend la route, direction la Suisse. Non pas pour son fromage à trous mais pour l’un de ses clubs :. Le Trafick. Chaque mois, ce club gay organise des soirées BDSM. C’est l’occasion pour nous d’y faire un tour. C’est avec L., un homme seul que nous voyons très régulièrement, que nous covoiturons. Après quelques heures de route, nous arrivons à Lausanne. Se garer est problématique, il n’y a pas de parking et très peu de places dans la rue. L’enseigne du Trafick est petite, aucune autre…

En savoir plus ;)

Jeu pour adultes : Nirvana

Lors de notre dernière soirée privée, nos hôtes nous ont proposé de jouer au Nirvana, jeu de société pour adultes. Nous sommes 3 couples, c’est la 3eme fois que nous sommes chez nos hôtes (M&R), et la première fois que nous rencontrons l’autre couple (C&J). R nous lit rapidement les règles à l’aide d’une bougie. La lumière tamisé de l’apéro n’aide pas à lire….Globalement on comprend que sur le même principe qu’un jeu de l’oie, on avance nos pions à l’aide d’un dès. En fonction des cases, on pioche des…

En savoir plus ;)

Rencontre & hésitation…

Hier, nous étions en sauna. Oui, toujours le même… Nous sommes arrivés vers 16h30. C’est rare que nos emplois du temps nous le permettent.Accueil, vestiaires, douches et nous traversons tout l’établissement pour voir qui est déjà là. Beaucoup d’hommes seuls. Tous aussi sages les uns que les autres. Ici, ils savent se tenir s’ils veulent pouvoir revenir. Au bar, il y a #N un habitué des lieux. Nous prenons un verre en discutant de tout et de rien. En attendant qu’un peu plus de couples arrivent, nous allons nous détendre…

En savoir plus ;)