Hommes seuls. Démarquez vous !

Chers hommes seuls, voici plusieurs années que l’on vous voit déambuler dans les couloirs, nous suivre quand on passe du jacuzzi au hammam, du hammam au bar, du bar aux coins câlins…
Cela encore, pourquoi pas. C’est juste lourd.
Se faire tripoter sans autorisation, là c’est dépasser les limites du savoir vivre libertin que vous n’avez malheureusement pas.

Cet article n’est pas un brûlot contre les hommes seuls.
On les apprécie. Nous en croisons un régulièrement.
Mais quelques idées pour que nous puissions en trouver plus à notre gout.

Je ne parlerai pas ici des hommes seuls que l’on peut contacter sur les sites libertins.
L’écran dans ce cas porte bien son nom. Aucun intérêt. Nous préférons trouver sur place dans les clubs/sauna libertins.

Voici quelques conseils (qui tomberont dans le néant du web, mais sait on jamais si on peut en sauver un) pour augmenter considérablement vos chances. Conseils très personnels évidement, correspondant à notre façon d’envisager les trios ou la pluralité masculine.

Contexte : Le lieu est souvent un club ou un sauna libertin. Cela peut être valable pour une grande soirée multicouples. Dans le cas d’une petite soirée privée où vous seriez convié, il est fort probable que vous êtes au moins présentés/connus/recommandé par quelques protagonistes. Cet article donc ne concerne pas ce dernier cas.

Si pour toi, libertinage signifie baise facile avec des femmes qui n’attendent que ca. Ton niveau de frustration risque de s’aggraver.
Dis toi que tu t’es simplement tromper d’endroit et passe à autre chose.
Des sites du type adopte un mec sont plus adaptés à ta recherche.

Premier constat : Ca va coûter cher !
En temps, car la patience va être la clé.
En euro, car les clubs font leur fric sur ton dos. Et ça on n’y peut pas grand chose…

Vous êtes donc sur les lieux espérant rencontrer et coquiner.

Si vous cherchez un plan cul avec une femme seule. La drague classique a certainement plus de chance d’aboutir.

Vu le ratio femme-seule/clients proche de zéro, votre cible principale est donc un couple de libertin.
Et qui dit couple, dit DEUX !
La première chose à faire est de s’intéresser aux 2 personnes. Ils ont comme tout le monde, une vie en dehors du club, des activités, des passions, une famille, des obligations, etc…
S’adresser aux deux. Discuter, regarder tout autant l’homme que sa femme. C’est déjà une preuve de respect.
Oublier le mode drague !

Communiquer et partager une conversation sans arrière pensée et c’est déjà une image sympathique que vous allez présenter.
Même si cela n’aboutit pas avec le couple. Ils auront un souvenir positif de votre rencontre. Peut être que la prochaine foi,s ils voudrons aller plus loin.

Alors, j’imagine que c’est pas évident d’aborder un couple et de lancer un sujet, certains ont plus de facilité que d’autres. C’est comme partout.
Si en plus tu complexes par rapport à quelconque paramètre de ton anatomie, dis toi qu’avec un peu d’humour tout est possible.

Évite de suivre la masse des zombies dans les couloirs. Profite pour te démarquer et afficher un beau sourire.
Tu ne veux pas être comme les autres.
Sois cool. T’es content d’être là, même si tu tires pas ton coup.
Content car si tu es libertin, tu aimes ces endroits qui offre mille et une possibilités ET que tu acceptes le fait que tu peux rester simple spectateur.

Hommes seuls, pensez bien que c’est la première impression que vous donnerez qui dominera longtemps l’avis qu’on se fait de vous.
Grosse différence entre : le zombie qui fait les 100 pas dans les couloirs, la mine triste, la main sous la serviette et le gars souriant qui se la coule douce au bar ou dans le jacuzzi.

Tu vas me dire que t’as payé 60€ ton entrée que t’as le droit de tirer ta crampe. Et bien non. C’est pas lié. Sinon ça s’appelle de la prostitution/proxénétisme etc… Si le patron des lieux t’as dit ça, c’est un escroc et t’es un pigeon.
Comme je disais plus haut. Ça coûte cher. C’est le jeu.
Suivant les clubs la proportion couples/hommes seuls varie. La concurrence aussi. C’est le jeu.

Pour l’anecdote : l’homme seul que nous voyons régulièrement, nous l’avons rencontré dans une soirée multicouples.
A cette soirée, il est resté spectateur. Ça nous a pas mal interpellé sur le coup.
Mais notre réflexion a été la suivante : C’est pas un MDF (Mort De Faim), il sait se tenir.
On a pu discuter, il communique. Il était sympa etc…

La fois suivante où nous l’avons croisé au hammam, nous l’avons invité à nous rejoindre.
Et je me souviens bien que dans ce sauna, c’était le seul qui « semblait » désintéressé.
Lui aussi a payé l’entrée, mais c’est marrant, il semble plus sympathique que tous les autres qui nous suivent dans les couloirs.

Au club : Pareil.
Danse ! Mais pas touche.
Si une fille se rapproche de toi, peut être qu’elle veut simplement danser dans sa nouvelle tenue sexy.
Ne lui colle pas une main au cul pour autant.
Se faire désirer c’est aussi provoquer le manque.
Celui qu’elles vont toutes regarder c’est celui qui danse. Qui partage déjà une danse.
Bon, si elle se barre avec l’autre qui n’a pas hésité à la toucher…. Pas de bol.

Mais dans les clubs, tout le monde regarde tout le monde. Les avis s’échangent aussi. Le bouche à oreilles fonctionne très bien.
Les autres retiendrons que tu sais te tenir.
Si, sur la piste (comme au bar), tu te comportes avec respect. Y’a de grande chance que ça soit pareil en privé.
Tout ça te forge une réputation. Une image.

hommes seuls libertinage

Ensuite rien ne t’empêche de tenter ta chance dans les coins câlins.
Mais là encore à moins de tomber sur une soirée GangBang où tout le monde (ou presque) peut y passer, essaye de ne pas faire comme les autres.
Si un couple est en train de coquiner la porte ouverte, ça veut pas dire que tu peux t’introduire (dans tous les sens du terme).
Ils aiment peut être se faire mater et c’est tout.
Attend une invitation. Au mieux/pire tente une légère caresse du dos de la main, mais si pas de réponse : n’insiste pas !

Explication de texte à l’usage des hommes seuls :

NON = NON
Pas oui = NON
Pas de réponse positive claire et non ambiguë = NON
Un regard ne veut pas dire oui => NON

Alors, nous espérons régulièrement rencontrer de nouveaux hommes seuls.
Pas facile d’en trouver (un autre) qui nous corresponde.
En général, on se fie à notre feeling sur l’instant présent. Et tous nos sens son en éveil pour éviter le gros lourdaud.

La moindre fausse note et je botte en touche.
Soignez votre attitude. Soyez Gentleman.

 

Crédits (superbe) photo : franckvogel.com

 

Ceci pourrait aussi vous intéresser...

Taggé , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Hommes seuls. Démarquez vous !

  1. Y. dit :

    Encore une belle démonstration de savoir vivre libertin ce we.
    Nous étions avec notre homme seul. Il est allé mater un couple dans un coin câlin.
    Un autre homme est arrivé et n’a pas résister longtemps à l’envie de toucher madame. Il s’est fait jeter !
    Et donc, c’est avec notre amis que le couple a fini 😉

  2. Ping :Journal d'une semaine au Cap d'Agde - 2Cercles.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.